:: Poste de Contrôle :: Registre :: Admis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FINISHED] Regarde comme elle débarque, quitte à passer pour une barge ; Joey E. McKingfield

evolve
avatar
Joey E. McKingfield
Joey E. McKingfield
evolve
Joey E. McKingfield
17.05.16 1:50
E T A T • C I V I L
Nom × Mc.Kingfield
Prénom(s) × Joey Elizabeth
Date de naissance × 15/02/2190 (23 ans)
Sexe × Féminin
Nationalité × Américaine
Origines × Métissée anglojap'
Statut civil × Célibataire
Métier × Journaliste
Domicile × Centre-Ville
Heberger imageHeberger imageHeberger imageHeberger image
A supprimer si le personnage n'est pas evolve

Type d'evolve × connu [X] – illégal [] – dormant []
Pouvoir × Amplification musculaire.
Effet(s) du pouvoir × Joey se voit soudain dotée d'une force peu commune, voire surhumaine selon ses humeurs. Elle peut également se déplacer plus vite que la normale, faisant jouer les muscles de ses jambes. Bref, c'est une sur-femme !
Effet(s) secondaire(s) ×
Si les muscles de Joey ont mutés, il n'en va pas de même pour ses os ou sa peau. Usant d'une force trop grande pour son corps, elle risque de nombreuses fractures (et pas forcément des plus sympas). De même, si elle est capable de briser un mur d'un coup de poing, non seulement ses phalanges ne supporteront pas le choc, mais elle risque bien d'y laisser une partie de son épiderme. Enfin, pourtant de bonne constitution depuis sa naissance, ses pouvoirs la pousse à pomper énormément de sang lorsqu'ils sont sollicités. Depuis leur apparition, elle doit donc veiller à la santé de son cœur et est devenue sujette à des crises (pour le moment) bénignes.
P O R T R A I T • R O B O T

En bref, Joey, c'est la petite bagarreuse à tête blonde du coin. Elle est plutôt jolie, avec son visage rond et sa fine musculature, mais ne vous laissera pas l'occasion de le lui dire. Gare à son sourire communicatif !

Taille × 1m63
Poids et corpulence × Fine mais musclée. Environ 55 kg.
Couleur de peau × Blanche, mais pas comme quelqu'un qui ne verrait jamais la lumière du jour.
Couleur des yeux × Turquoise.
Couleur des cheveux × Blonds, coupés au carré de façon désordonnée et plutôt indomptables.
Style vestimentaire ×
Joey préfère s'habiller de façon simple et pratique. Elle optera le plus souvent pour des chemises et des pantalons, agrémentés d'une paire de baskets. Elle évitera les tenues trop provocantes ou trop "mignonnes", mais il lui arrive de vouloir montrer ses atouts. Puisqu'elle a rarement froid, vous ne la verrez jamais porter de vêtements excessivement chauds. Sa couleur fétiche est le rouge.
Signes particuliers × Ses pupilles en premier lieu, immenses et pétillantes. Elle possède également une énorme balafre qui descend le long de sa colonne vertébrale. Il n'est pas rare de l'apercevoir bardée de pansements, bandages ou hématomes puisque la demoiselle est plutôt bagarreuse.
P R O F I L • P S Y C H O L O G I Q U E

Ce que tu remarques en premier, chez Joey, c'est ce sourire énorme qu'elle te balance à tir de bras sans même s'en rendre compte. Dans ce sourire, tu peux lire toute la confiance qu'elle a en elle-même, cette petite orgueilleuse, mais aussi celle qu'elle daigne t'accorder. Il est communicatif, chaleureux, étrangement réconfortant.

Si elle l'affiche, c'est parce que Joey est une battante, du genre à voir le verre à moitié plein en toutes occasions, et à se relever chaque fois que tu lui en mets plein la face. Elle n'abandonnera jamais, ça non, surtout une fois qu'elle a une idée en tête. Sacrée butée. Sacré fille.

Je dois avouer que c'est une jeune femme sociable, naturellement portée vers autrui. Elle aime rire et croquer la vie à pleines dents. Curieuse et ouverte d'esprit de nature, elle va t'entraîner dans les pires galères. En plus, elle est douée pour te narguer jusqu'à ce que tu craques.

Mais si tu penses qu'elle n'a que des qualités, alors là, tu te fourres le doigt dans l’œil ! Tu l'as vue, un peu, avec ses bandages et ses balafres ? Elle réagit toujours au quart de tour, sans réfléchir, comme si sa vie en dépendait. Elle n'hésite pas à se frotter à plus fort qu'elle, elle rentre dans le tas sans se poser de questions. En plus, c'est qu'elle a plutôt sale caractère... Mieux vaut ne pas trop la titiller.

Surtout, ne touche pas à ceux qu'elle aime. Elle deviendrait féroce, destructrice. Comme une lionne en colère ! C'est drôle de voir comme ce petit bout est fort. C'est vrai, c'est une evolve, mais elle a toujours possédé cette rage de vaincre, elle a toujours su se battre. Elle a besoin de personne pour survivre.

Elle est maligne, la teigne, et elle sait atteindre ses objectifs. De toute manière, elle est plutôt déterminée dans tout ce qu'elle entreprend.

Au fait, je t'ai déjà parlé de son insolence ? De sa foutue manie à désobéir aux ordres et à renier la hiérarchie ? Cette meuf ne s'attire que des problèmes. Elle est bien trop franche, bien trop casse-cou. Faut dire que depuis l'enfance c'est un véritable garçon-manqué. La délicatesse, avec elle, tu peux oublier ! Tu l'as déjà entendue parler ?

Et en plus, elle est pas foutue d'arriver à l'heure.

Les evolves ×
Elle les considère comme des humains ordinaires. Elle sait que parmi eux se trouvent de bonnes, comme de mauvaises personnes. Elle s'efforce cependant de les protéger et de se dresser contre les injustices qui leur sont infligées. Inexorablement, elle se sent liée à eux.
Les erasers ×
Joey n'a jamais été copine avec les formes d'autorité. Mais elle est assez intelligente pour ne pas les provoquer inutilement. De toute manière, depuis que son frère s'est fait engagé, elle fait des efforts et tend à moins hérisser le poil face à l'un d'entre eux.
Les scientifiques ×
Elle ne sait pas exactement quoi en penser, à vrai dire. Elle ne parvient pas à leur faire confiance, mais son humanité l'empêche de les détester.
A N T E C E D E N T S


Introduction



Comme tous les premiers mercredis du mois, depuis un moment déjà, Joey est à l’hôpital. Elle n’est pas blessée, ni même malade. Impatiente, elle soupire en fixant le plafond immaculé et le néon grésillant qui l’éblouit un peu. L’infirmière lui a affirmé que ça ne prendrait que quelques minutes, qu’elle pouvait attendre tranquillement dans la salle qui prolonge le cabinet, que des magazines étaient mis à sa disposition pour faire passer le temps.

Tu parles ! Rien que les gros titres lui indiquent que les scoops sont restés figés dans le passé, quelques trois ans auparavant. Elle pourrait tapoter sur son bracelet électronique, lire les nouvelles ou vérifier son emploi du temps. Mais elle n’en a pas envie. Surtout pas maintenant.

Après de longues minutes d’attente qui lui ont paru des heures, la petite infirmière rousse revient vers elle en lui souriant. Avec un rictus un peu moqueur adressé à l’attention des pauvres patients qui vont encore devoir poireauter pendant un moment, elle se lève et suit la dame en blanc.

« Tout est en règle, Mademoiselle Mc.Kingfield. Votre cœur se porte très bien, selon les dernières analyses. »

Joey meurt d’envie de lui demander ce que valent ces analyses. Mais son ton direct et son regard franc pourraient éveiller de l’inquiétude chez la jeune femme qui lui fait face. Ça n’était un secret pour personne : sa présence ici n’est pas seulement due à ses problèmes cardiaques. C’est la seule excuse qu’ils ont pu trouver afin de vérifier, une fois de plus, si elle n’a pas récemment usé de ses pouvoirs. Qu’elle est toujours « sous-contrôle ». Du moins, c'est ce qu'elle en pense.

La blonde gratifie tout de même l’infirmière d’un faible sourire, la remercie et s’éloigne.


Serrer les dents, toujours plus fort.
*


Elle tape les dernières lignes de son article quand un point lumineux se met à clignoter sur son bracelet. Un appel. Pas besoin de se demander qui en est l’auteur, l’image miniaturisée de son frère aîné lui apparaît déjà dans un bip sonore.

« Salut, petite tête ! Comment s’est passé ton examen ? »

Petite tête, c’est le surnom qu’il s’amuse à lui donner depuis leur enfance, en référence à sa taille. C’est vrai qu’avec son mètre quatre-vingt-six, Aaron Mc.Kingfield a, contrairement à elle, de quoi faire le fier. Elle lui sourit.

« Hey ! Rien à signaler. Il faut avouer que je n’ai pas pulvérisé de mur, récemment… », répond-elle sur un ton caustique.

Face à elle, l’hologramme d’Aaron se masse l’arête du nez. Son frère, un peu trop protecteur, a toujours eu tendance à en faire des tonnes, jusqu’à la contacter après chaque visite à l’hôpital. Tel un Jiminy Criquet des temps modernes, on peut dire qu’il lui fait office de conscience et de gardien.

« - Joey… C’est pour ton bien.
- Non, c’est pour le leur.
- On va vraiment encore avoir cette discussion ? »


La jeune femme se renfrogne, bras croisés et la mine boudeuse. Elle aime son frère plus que tout, mais ils sont loin d’avoir les mêmes opinions.

Aaron n’a jamais développé de pouvoir. Pour autant, Joey, même après la manifestation des siens, reste sa petite sœur adorée. Élevés tous deux dans une famille aux yeux de laquelle l’ouverture d’esprit était une vertu, il ne songea même pas à dénigrer ces personnes aux facultés étranges. Pacifiste, il le lui serait pas venu à l’idée de créer une distinction entre les humains « évolués » et les autres. Il ne lui fallut cependant pas longtemps pour comprendre que chacun pensait différemment, et que sa propre sœur pouvait être considérée comme un danger potentiel.

« - Non, soupire-t-elle finalement, Est-ce que tu comptes venir, demain ?
- Evidemment. Tu sais que je ne raterais leur anniversaire pour rien au monde. »


La conversation ne s’éternise pas. Ils n’ont pas besoin de beaucoup de mots pour se comprendre, surtout à cette période de l’année. Alors que l’hologramme de son frère rapetisse jusqu’à disparaître totalement, Joey se mord la lèvre. Cela fait un bout de temps qu’elle n’a pas eu l’occasion de voir son frère en face à face. Elle préférait que leurs retrouvailles se déroulent ailleurs qu’au cimetière de Madison.
*

Récit d'une vie




Enfance ; mai 2196:

Joey a six ans quand ses facultés se manifestent pour la première fois. Rien n’est contrôlé. Après tout, elle n’est qu’une enfant. Lors d’une dispute avec son frère, tapant du pied sur le sol, elle parvient à briser le carrelage de la cuisine, sous les yeux ébahis de ses parents. Suzan et William Mc.Kingfield décident, pour éviter tout problème, de déclarer les faits au plus vite aux autorités. Une puce lui est dès lors greffée à l'arrière de l'oreille gauche.

Quatre ans plus tard, les parents de Joey meurent brusquement dans un accident de la route qui ne leur laisse aucune chance. Le choc est violent pour les deux enfants qu’ils abandonnent derrière eux, conduisant au point de rupture de la petite blonde : les murs de l’hôpital s’en souviennent, le pouvoir de Joey se déchaîne pour la première fois.

Un nouveau problème se pose : il faut placer les deux enfants dans un orphelinat. Aaron refuse catégoriquement d’être séparé de sa sœur, qu’il a juré de protéger du haut de ses seize années. Une famille d’accueil pour deux est difficilement envisageable, rares sont les personnes acceptant d'adopter deux enfants dans le même temps, et aussi parce qu’il est nécessaire, de garder sous surveillance la force de la petite fille, trop puissante même pour son propre corps. Dans ce cadre, le caractère impulsif de Joey ne fait qu’empirer. Trop surveillée, trop de restreintes, pas assez d’affection et l’amour de son frère pour tout repère, la blonde dérape plus d’une fois.

Pour cette raison, Aaron décide d’assumer la lourde responsabilité de tuteur dès qu’il atteint la majorité en l’an 2202. Retournant vivre dans la maison de leurs défunts parents et alternant entre études et petits boulots épuisants, les deux jeunes gens se débrouillent comme ils le peuvent pour survivre, toujours plus unis et solidaires.



Adolescence ; septembre 2206:

L’année où tout a basculé pour la fratrie Mc.Kingfield. Alors que son frère est un exemple de bonne conduite, avec ses études de médecines et ses petits boulots changeants qui lui permettent de vivre et de financer la fac, Joey est une adolescente difficile. Née avec un caractère plus explosif, elle ne sait pas rester en place, et l’idée d’une vie sans action l’ennuie mortellement. Elle joue à des jeux dangereux, apprenant à maîtriser cette force qui la caractérise, pour ne pas finir à l’hôpital tous les trois jours. Elle ne s’en rend pas compte, mais elle surveillée de plus en plus près par les autorités qui craignent qu’elle ne s’engage dans une voie dangereuse pour la société des humains dits « normaux ». Après tout, quel humain normalement constitué pourrait bien être capable de se dresser face à une force de la nature, quand bien même elle ne serait âgée que de seize ans ?

Mêlée à des gangs de délinquants, elle est une meneuse. Elle aime se battre et tester ses limites. Aaron a peur. Il refuse de perdre le dernier membre de sa famille. Joey, elle, n’a peur de rien ni de personne. Elle est jeune et conne, elle ne réfléchit pas aux conséquences de ses actes.

A la fin de l’été, c’est la catastrophe. Impliquée dans une affaire qui a pris trop d’ampleur, les hauts placés de la ville s’en inquiètent et la petite bande que s’était constituée la jeune fille est prise à partie par les Erasers. L’intervention est musclée, même si plusieurs des gamins sont dénués de pouvoirs. Pour protéger l’un de ses amis, la Mc.Kingfield s’en prend directement à l’un des agents envoyés sur place. Sous le coup de ses émotions, elle est incapable de contrôler son niveau de force, la peau de son dos s’arrache en partie alors qu’elle tente de soulever une benne à ordures. Elle en garde, aujourd’hui encore, une impressionnante cicatrice.

C’est la goutte d’eau de trop pour Aaron Mc.Kingfield qui, au chevet de sa sœur dans l’hôpital de Madison, lui fait jurer de cesser ses activités. De ne plus défier les autorités. De se ranger. Joey bout à l’intérieur, mais elle ne peut se résoudre à contredire son frère, pas lorsqu’il affiche un regard si tendu et inquiet. Pas alors qu’elle sait très bien ce qu’elle représente à ses yeux. Ce qu’ils sont l’un pour l’autre.

Elle opine du chef, docile. Dans son cœur gronde toujours la même colère, la même appréhension vis-à-vis d’un gouvernement qui refuse de faire confiance à tous. L’injustice l’a toujours rebutée. Sous ses airs de gamine indomptable, elle comprend très bien la situation. Elle promet, pour le moment, de quitter ce monde dangereux.

Bien que son nom soit gravé à jamais dans les dossiers judiciaires de la ville, l’entièreté de la bande était constituée d’enfants. Ni les autorités, ni les Erasers ne souhaitaient créer d’émeutes en éliminant ou enfermant des jeunes en voie de perdition. Il est donc décidé qu’après quelques travaux d’intérêts général, et à condition de se soumettre à des contrôles réguliers, on ne tiendrait pas rigueur aux adolescents pour leurs bêtises passées.



Aujourd’hui; mai 2213 :

Joey est une jeune femme souriante, plus mature mais toujours aussi énergique. Si elle reste bagarreuse dans l’âme, elle tente de faire moins de vagues. Aucun incident n’est à déplorer depuis celui de 2206. Après le lycée, la blonde a décidé d’étudier le journalisme, toujours dans cette visée de rébellion. Comme si les mots pouvaient également lui servir à se battre. Elle veut dénoncer les faits, la vérité. Mais sans user de ses poings, cette fois.

Depuis la dissolution de son gang, son frère a abandonné ses études de médecine et a fait ses premiers pas chez les Erasers, comme pour s’assurer de toujours pouvoir la couvrir, de toujours pouvoir l’arrêter avant les autres. Par respect pour ce sacrifice, la cadette se fait petite. La vie semble être devenue banale, peut-être trop.

Au fond, c’est toujours la même rengaine. Le pouvoir impose, les autres s’écrasent. Cet état des choses ne lui plaît pas. Restera-t-elle passive jusqu’à la fin de ses jours ?

Heberger image Pseudo × Ayuu' ou Lauu' \o
Âge × 22 ans (oui la vieillesse)
Comment t'as atterri ici × Je ne sais plus ! Ca fait un bout de temps que je passe en stalker. .___."
Autre chose à ajouter × Je suis un peu rouillée en RP forum mais c'est loin d'être ma première fois ! :D
Revenir en haut Aller en bas
eraser
avatar
Lexus Shepard
Lexus Shepard
eraser
Lexus Shepard
17.05.16 7:18
Bienvenue !
Elle a l'air bien sympathique la petite Joey, j'espère que tu t'amuseras bien sur le forum avec elle ! :D Et bon courage pour terminer ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
eraser
avatar
Varig Cross
Varig Cross
eraser
Varig Cross
17.05.16 19:05
Welcome blondinette ^^


Revenir en haut Aller en bas
lost in the grey urban woods
avatar
Enoch Livingston
Enoch Livingston
lost in the grey urban woods
Enoch Livingston
17.05.16 19:13
Bienvenue à toi, p'tite brute ♥
William Blake dans la signature, juste ça, nonmaisdisdonc.

Ton personnage a quelque chose de mignon et d'amusant malgré son caractère de peste ; voilà qui mettra de la vitalité dans les rangs de nos Evolves névrosés... Hâte de connaître son histoire ~
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous solliciter !


:
 
Revenir en haut Aller en bas
wanted
avatar
Ezekiel Nills
Ezekiel Nills
wanted
Ezekiel Nills
18.05.16 9:15
Bienvenue parmi nous ~
Sympa début de fiche ! Comme mes VDD j'ai envie de lire la suite ! (et pourquoi pas te proposer un lien ensuite :3 )

Bon courage en tout cas ~
Revenir en haut Aller en bas
evolve
avatar
Joey E. McKingfield
Joey E. McKingfield
evolve
Joey E. McKingfield
18.05.16 18:18
Merci à tous pour cet accueil chaleureux !!
Ça me motive encore plus à avancer dans la rédaction du BG (partie que je déteste le plus ahah), qui arrivera très prochainement !

J'éditerai le titre de la fiche dès qu'elle sera au point ! Merci de votre patience ! <3
Revenir en haut Aller en bas
evolve
avatar
Shane Treazler
Shane Treazler
evolve
Shane Treazler
19.05.16 0:20
Allez ! C'est partit pour ta nouvelle aventure, je m'occupe de toi !

Tout d'abord, comme je l'ai déjà dit, sâche que ta fiche est très agréable ~ Le caractère le physique et le pouvoir de la blonde m'ont tout l'air vraiment sympathiques ~ C'est agréable et les effets secondaire sont cohérent, c'est très bien ! Seul bémol, l'histoire. Entrons dans le vif du sujet ;)

-Première chose, je trouve étrange que les parents de Joey parviennent à la dissimuler aussi efficacement à la population scientifique. Les evolves sont traqués, les tests de dépistages sont fait tôt, et il est impossible de passer à côté d'un pouvoir actif. Aussi que ce pouvoir soit dissimulé 4 ans durant apparait presque impossible =3
-Dans ce même contexte, Joey devrait être une evolve connu, mais je ne vois nulle part fait mention de la puce que tout evolve officiel se voit greffer, c'est un détail mais il peut-être bien d'en parler ^^
-Je tiquais un poil sur le principe d'observer le coeur de Joey au tout début pour contrôler son pouvoir de la même manière =3 En soit, les scientifiques n'ont besoin d'aucune excuse pour observer la jeune fille, surtout qu'elle n'est pas cardiaque et que ce n'est pas discret x)
-En ce qui concerne le grand frère, trois petits boulots + les études de médecines, ce n'est pas gérable. Cela fait beaucoup trop =3 Rien qu'un petit boulot en plus des études est difficile, alors 3 ? Non... Je pense que ce n'est simplement pas faisable. Surtout avec des études de médecines (Et je sais de quoi je parle xD)
-Je trouve également cela étrange que l'on indique que les enfants ne puissent pas être placés dans la même famille d'accueil. Pourquoi ? Et puis d'autant plus que son frère est le seul à pouvoir la calmer, pourquoi se priver de cette sécurité s'ils veulent la contrôler ?
-Petite erreur de chronologie aussi (très légère xD) La majorité aux US est de 21 ans et non 18 =3 Or, il me semble que tu as mis une majorité à 18 ans pour son frère si je ne me suis pas gouré dans les calculs (ce qui peut arriver -w-)
-Enfin, mais là c'est vraiment du détail et plus de l'information, vis-à-vis de cette phrase : "Après tout, qui pourrait bien être capable de se dresser face à une force de la nature, quand bien même elle ne serait âgée que de seize ans ?" J'espère que tu parle uniquement des humains "normaux" =3 Car evolve comme eraser ont toutes les capacités pour la maitriser en peu de temps ~

Voilà ! Alors j'ai conscience que ça fait beaucoup (et j'en suis désolé ><) mais je pense que ce n'est pas une grande quantité d'erreurs non plus, tu devrais t'en tirer en peu de temps =3 N'hésite pas à revenir vers moi si tu as des questions ou si tu as besoin d'aide ^^ Je ne sais pas si j'ai bien tout relevé mais à deux, on devrait s'en sortir ! Bon courage ! =D




Merci Jesse, Alex', Moira et Pioupiou pour ces signas ! Je vous adore toutes <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
evolve
avatar
Joey E. McKingfield
Joey E. McKingfield
evolve
Joey E. McKingfield
19.05.16 0:52
Merci d'avoir pris le temps de parcourir ma fiche ! (oui, je sais, c'est votre job, mais quand même :P) Puisque c'était, effectivement, assez rapide à rectifier, j'ai déjà revu les différents points dans le texte original, je te laisse le soin d'aller les vérifier !

Au commencement, Joey est donc déclarée Evolve par ses parents pour éviter tout problème et on lui greffe donc la puce. En revanche, il ne me semble pas avoir vu quoique ce soit concernant l'endroit où cette dernière devait être placée ? J'ai donc pris la liberté de le décider moi-même, arrête-moi si j'ai fait une bêtise !

Pour le second point, c'était plutôt du point de vue de Joey, mais ce n'était pas très clair... J'ai donc rajouté quelques détails pour exprimer qu'il s'agit là de sa pensée plutôt que de la vérité. Pour la petite explication: elle va bel et bien faire examiner son cœur car, comme je l'ai mentionné dans les effets secondaires, trop user de ses pouvoirs la rend plus sujette à des malaises ou des mini-infarctus. :) Ce n'est donc pas "juste" une excuse bidon, ahah !

J'ai changé aussi pour les boulots du frère (même si dans ma tête ça n'était pas trois boulots SIMULTANÉS, je suis étudiante aussi donc je sais ce que c'est x_x). Pareil pour la famille d'accueil (je préférerais qu'ils aient eu à se démener par eux-même et n'aient pas renoué avec une nouvelle famille, si ça ne dérange pas on dira donc qu'ils n'ont jamais trouvé d'adoptants ?).

QUANT A LA MAJORITÉ !! En fait, j'avais vérifié avant d'écrire le BG, histoire de ne pas me planter, hihi. La majorité est bel et bien à 18 ans aux USA (sauf dans trois états), en revanche on n'a pas le droit de toucher à l'alcool avant 21 ans. Mais la majorité CIVILE est à 18 ans (funfact du jour !) ! Maintenant, si ça fout le bordel par rapport à vos propres BG ou anciens écrits je peux faire comme si de rien n'était, ça ne change de toute façon pas grand chose par rapport à mon histoire. :)


Voilà, désolée si ça fait un peu GROS PAVE, j'avais envie de m'expliquer sur certains points, bref. >< J'espère que cette fois tout sera bon !
Revenir en haut Aller en bas
eraser
avatar
Keith Colmer
Keith Colmer
eraser
Keith Colmer
19.05.16 19:43
(AHAHA. Je me permets de m'incruster dans cette discussion. Bienvenue. Maintenant je vais décéder dans un coin. )
Revenir en haut Aller en bas
evolve
avatar
Shane Treazler
Shane Treazler
evolve
Shane Treazler
20.05.16 0:14
Et bien ma foi, le tout me conviens, tu as donc droit à ta validation en bonne et due forme ! (merci pour la majorité, j'aurai (ré)appris quelque chose !) Alors à partir de maintenant tu as tout plein de droit et tu peux t'amuser comme une folle !

Bienvenue parmi nous !!!





Merci Jesse, Alex', Moira et Pioupiou pour ces signas ! Je vous adore toutes <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
evolve
avatar
Joey E. McKingfield
Joey E. McKingfield
evolve
Joey E. McKingfield
20.05.16 0:20
HIIIIIIIII, supeeeer ! Merci beaucoup ! Je ne vais pas me retenir, dans ce cas ! ;DD

Et merci Keith ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c h r o n i c l e s :: Poste de Contrôle :: Registre :: Admis-
Sauter vers: