:: Poste de Contrôle :: Registre :: Admis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shane Treazler (Toujours présent \o)

evolve
avatar
Shane Treazler
evolve
22.04.14 11:55
Shane Treazler
crédit avatar • ft. Touma from: To Aru Majutsu No Index


profil

nom : Treazler
prénom(s) : Shane
âge ; date de naissance : 20 ans / 18 juin 1993
sexe : Masculin
nationalité ; origines : Américaine / Oshkosh
statut civil : Célibataire
métier : Étudiant
groupe : Evolve


background

CARACTÈRE
Shane est un adolescent idéaliste. Il est le type de personne qui cherchera toujours à éviter au maximum une altercation le concernant. C’est ainsi qu’il pourra feindre l’indifférence aux provocations jusqu’à être à bout.
Pourtant, S’il assiste à une scène qui lui paraitrai être injuste vis-à-vis de lui ou d’un autre, il sera le genre de personne à exprimer tout haut le fond de sa pensée, même si cela entraîne le mépris du monde envers lui.
De plus, il a une tendance naturelle à aller parler à ceux qu’il juge délaissés, ne supportant pas lui-même la solitude.
Assez naïf par nature, il est très dur pour lui de mentir… Tout du moins correctement, à moins que la situation ne l’exige. Disons que s’il veut vraiment mentir, il essaiera d’aller jusque se convaincre lui-même de son mensonge.

Ayant toujours admiré la notion de justice mais surtout « d’égalité », il rêve d’actes héroïques qu’il peut lui arriver de reproduire dans la réalité , ce qui l’amène parfois à agir avant de réfléchir et de se rendre compte des ennuis qu’il vient de s’attirer.
Pas forcément très studieux, et plutôt rêveur, il s’agît pourtant de quelqu’un de très intelligent et, s’il s’en donne la peine, peut faire preuve de coup de génie et de réflexion. Cependant, il ne fera l’effort que lorsque le contexte l’intéresse ou ne lui laisse pas d’autre choix. Ainsi, contre toute logique, il pourra paraître très mature ou complètement enfantin face à deux situations différentes.

Il s’agit de quelqu’un de très sociable, une fois encore, s’il daigne s’en donner la peine, et qui cherchera toujours à faire rire son entourage. Il sait donc très bien manier l’autodérision, l’ironie et la moquerie, mais toujours de manière à ne pas blesser ceux à qui il s’adresse.
Pour finir, il s’agit de quelqu’un de très curieux qui cherchera souvent à en savoir plus sur les personnes qu’il côtoie, cependant s’il sent que la personne en question se refuse à lui répondre, il ne creusera pas de manière à respecter son choix.

Shane a beaucoup dépendu de sa famille. En son absence, il peut lui arriver de perdre en confiance, s'il doute, il cherchera à les joindre d'une manière ou d'une autre.
On pourra également préciser que, durant son enfance, Shane a été surprotégé. Ce fait pourrait-être moindre si Shane ne prenait pas certaines situations à la légère.
Shane craint énormément la mort de l'un de ses proches, si à l'heure actuelle il peut paraître stable, si jamais quelqu'un auquel il tient meurt devant lui, il est à craindre qu'il fasse une rechute émotionnelle.

point de vue vis-à-vis des evolves : Bon ou mauvais, ce sont des humains
point de vue vis-à-vis des erasers : Une nouvelle fois des humains mais reste méfiant à leur égard
point de vue vis-à-vis des scientifiques : Mitigé, en a peur, mais l'une de ses proches en était une...



PHYSIQUE
Shane est dans les normes de son âge, pouvant même paraître un peu petit. Il mesure 1m72 pour 70 kg. Sans être un sportif hors norme, il se révélera moyen dans tous type de sport, avec une préférence tout de même pour la course et l’endurance.
Il n’est pas maigre au point d’avoir la peau sur les os, mais n’a aucune rondeur. Des muscles, il en possède, mais il s’agit de muscles longs comme ceux que peuvent montrer la plupart des athlètes, et de ce fait, il pourrait presque paraitre frêle dans ses vêtements amples.

Ah oui, d’ailleurs, parlons-en des vêtements : il s’habille non pas pour ce donner un style ou pour rentrer dans les normes, il s’habille pour être à l’aise quelque soit ses mouvements. Ainsi parfois, il pourra avoir l’air complètement dépareillé et cela ne l’importe pas le moins du monde.

Sa peau est dorée vu qu’il passe le plus clair de son temps à l’extérieur, mais il ne sera jamais mate. Peut-être parce qu’il a hérité du génotype récessif de ses deux parents l’en empêchant, il lui a semblé avoir étudié le sujet en cours, mais qu’importe.

Il porte un visage plutôt fin qui trahira son faible appétit, et pourtant il finira toujours son assiette quitte à se forcer par moment.
Qu'en est-il de son regard ? Il possède des yeux très sombres s’approchant de l’onix, qui laisseront toujours paraître une lueur de malice. Il a un nez qui pourrait rappeler ceux des africains notamment par sa taille, mais pourtant n’en a aucune origine. Ses sourcils se situent plutôt haut et sont longs et fins.
Négligé, il arbore des cheveux noir de jais qu’un coiffeur pleurerai de démêler. Cela s’explique du fait qu’il ne se donne pas la peine de se coiffer le matin, chose qui lui parait inutile et est une perte de temps alors qu’il y a tant de chose à faire.


HISTOIRE
L’univers, une galaxie, un système, une planète, un État, une ville, un quartier, une maison, une famille, des parents, des enfants, deux filles, un garçon. Voilà la toute petite partie que Shane formait dans l’ensemble d’un monde bien plus vaste, mais cela lui convenait tout à fait.

Depuis tout jeune, il avait vécu entouré d’une famille chaleureuse et coulait des jours paisibles. Seul fils au milieu d’une sœur ainée et d’une cadette, on l’avait souvent surprotégé même si lui n’en avait pas particulièrement besoin. N’importe quel enfant aurait rêvé de vivre dans les conditions qu’il avait mené, non pas grâce à de l’argent et du luxe, mais par rapport à l’amour qui se dégageait de son foyer.
Il était très proche de ses sœurs, n’hésitant pas à jouer avec la petite qui avait trois ans de moins que lui, mais aussi en se confiant et en échangeant avec son ainée de un an. Ses parents étaient gentils, mais la sévérité dont ils avaient su faire preuve au moment où il le fallait avait su faire de lui quelqu’un de droit.

Ainsi, lorsque leur enfant avait atteint les 14 ans, tout au long de ses études il avait su rester lui-même en toute circonstance.
Il n’avait jamais été réellement un élément moteur au sein d’un groupe, mais se voulait plutôt l’élément unificateur. Cherchant toujours, par exemple, à essayer de trouver un compromis entre deux amis qui se seraient disputés. Ces parents lui inculquèrent que le mensonge ne réglait jamais rien mais qu’au contraire, celui-ci, après avoir été découvert, allait faire empirer les choses. C’est ainsi qu’en grandissant, Shane resta le même que cela soit positif… Ou négatif.
Son aversion au mensonge lui posait de nombreux problèmes, jamais de lui-même il n’allait rapporter ce qu’un ami aurait pu faire, mais le problème était autre si on lui posait directement la question. Même s’il désirait au plus profond de lui ne pas dénoncer son camarade, son visage seul suffisait à faire ressortir la vérité.

En cette sombre période, il eu beaucoup de mal à conserver une amitié puisque la confiance mutuelle ne pouvait plus être de mise. C’est ainsi qu’il développa son « talent ». Il finissait par se convaincre lui-même que la vérité était la pensée et la réalité le mensonge. On pourrait penser que cette méthode est douteuse, et c’est le cas, elle n’est que très peu fiable, cependant, quand Shane parvenait à s’en servir, il mentait mieux que le plus grand des menteurs.

Sans doute à cause de son éducation, on peut dire que Shane lors de ses 15 ans n’eût pas réellement de crise d’adolescence, mais, durant cette période, il du prendre un fort recul vis-à-vis des autres car son sens de la justice l’empêchait de participer aux méfaits auquel il pouvait assister. Voilà pourquoi il retourna se réfugier auprès des personnes qui lui étaient les plus proches, sa famille.
Ses deux sœurs avaient vieillies mais leur relation était restée à l’identique. Même si la plus jeune était devenue, à présent, bien plus indépendante et plus mature que son frère, n’ayant pas été aussi choyées, elle n’avait pas eu le choix.

Malheureusement, c’est également en cette période que sa grand-mère mourut des suites d’un cancer. Pour Shane, le vide laissé fut intense, alors même qu’il ne la voyait qu’une fois par mois. Il comprit que personne n’était éternel et que son joli petit monde allait un jour, lui aussi, devoir s’effondrer. Il passa beaucoup de temps renfermé sur lui-même jusqu’à ce que sa grande sœur Kathy ne vienne le voir. Ces mots restèrent toujours ancré dans la mémoire de Shane :
« Vois-tu, notre grand-mère était une personne très forte, elle ne voudrait pas te voir pleurer dans ton coin. C’est elle qui m’a dit un jour que le rire est le plus grand des remèdes. Si un jour tu dois pleurer, alors ris deux fois plus fort. »

Shane gagna alors en résistance et pût même prendre la voie que ses parents avaient jugé la meilleure, la vie d’étudiant dans une école à Madison. Nous sommes en droit de nous demander pourquoi les parents demanderait à leur fils de s’en aller dans une école qui n’était pas plus réputé que ça, en plein milieu de l’année ? Simplement car ils avaient constaté, grâce à ce que pouvait dire ses professeurs, que Shane devenait bien trop dépendant de sa famille, il fallait donc l’en éloigner pour qu’il puisse enfin se faire sa propre vie, ou sinon il serait trop tard.
Shane n’avait pas posé la question, il avait une confiance aveugle en ses parents et s’était dit qu’il devait y avoir une bonne raison, c’était tout.

Ainsi, à 19 ans, il pu vivre seul dans un appartement. Ses parents lui payait à distance ses frais d’inscription, sa nourriture et son logement, néanmoins, vu qu’il détestait la solitude, on devrait plutôt dire qu’il dormait seulement dans cette pièce préférant de loin ne pas se laisser enfermer.
Pourtant, il posa soigneusement un cadre photo de sa famille à côté de son bureau, il savait qu’en cas de tracas, il pouvait toujours compter sur eux. Son logement se situait sur l’une des grandes avenues de madison et se situait au cinquième étage. Ce quatre pièces était bien confortable, et lui ne demandait rien de plus.

Il n’était pas encore rentré à l’école, puisque son transfert s’était effectué en cours d’année. Lors de son arrivé, il apprit l’existence d’une météorite qui était tombé non loin, mais bon, il ne s’agissait là que d’un caillou comme un autre, pas de quoi s’alarmer.


type d'evolve : connu [x] – hors-la-loi [] – illégal [] – dormant []
pouvoir : Ondes de choc
effet(s) du pouvoir : L'utilisateur créé des ondes de chocs qui se propagent dans l'air et entrainent tout sur leurs passage. Il doit forcément faire un mouvement avec un membre de son corps comme catalyseur pour la propulsion.
effet(s) secondaire(s) : Shane souffre toujours lorsqu'il se sert de son pouvoir. Des vibrations se propagent le long du membre avec lequel il a projeté l'onde pouvant aller de simple fourmillement dans les cas les plus simples à l'équivalent d'une déchirure musculaire dans les cas les plus complexes. Il va s'en dire qu'il peut perdre connaissance sous tant de souffrance s'il force trop et rester ainsi plusieurs jours à l'hôpital.


la chose derrière l'écran


pseudo : Paysan
âge : 21... Très bientôt 22 x)
comment t'as atterri ici ? Je mène la résistance des paysans depuis un an !
critiques/remarques/déclaration d'amour/suggestions/cookies : Dodo -w-





Merci Jesse, Alex', Moira et Pioupiou pour ces signas ! Je vous adore toutes <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
22.04.14 20:10
Invité
Bon et bien, tu es validé à nouveau petit paysan ! Amuse toi bien ~
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c h r o n i c l e s :: Poste de Contrôle :: Registre :: Admis-
Sauter vers: