Repeuplement enclenché ! -Chaze Ross- [Terminée]

Chaze Ross
Scienti IT (1)

Jeu 11 Déc - 19:53

crédit avatar • ft. Hiikata Toushirou from: Gintama


   

profil

nom : Ross
   prénom(s) : Chaze, nom de code June
   âge ; date de naissance : 28 ans, né le 20 mars 2185
   sexe : Masculin
   nationalité ; origines : Américaine, enfant du pays !
   statut civil : Libre comme l’air !
   métier : Ingénieur en puces GPS
   groupe : Scientifiques


   

background

CARACTÈRE Avec son ambition de rejoindre le corps scientifique depuis qu’il est enfant, Chaze a acquis une certaine rigueur dans tout ce qu’il fait. Une fois que le jeune homme est lancé dans un projet, il ira au bout de ses idées, même s’il ne doit plus compter les nuits blanches à enchaîner les tasses de café. Pourtant, au premier abord, il ne donne pas du tout la sensation d’être quelqu’un d’appliqué, bien au contraire ! Depuis la mort de sa sœur, il a développé un goût pour la plaisanterie, parfois même le cynisme, qui vise principalement à masquer la douleur de ne s’être jamais totalement remis de la disparition de sa cadette. Rien qu’avec cette information, on s’aperçoit qu’il est également un bon menteur lorsque la situation l’exige. Le jeune homme a tendance à lâcher des blagues salaces, sexistes parfois, simplement dans le but de faire réagir son entourage. Ses collègues sont ses premières cibles mais avec le temps, ils ont appris à cerner l’animal et n’hésitent pas à le charrier en retour. Amuser la galerie fait partie de ses passe-temps favoris, au grand damne des plus sérieux de sa section, y compris ses supérieurs. Une chance qu’il fasse du bon boulot, sinon il aurait pu dire adieu à son travail très rapidement ! Il s’agit d’un moyen pour lui de profiter de chaque instant de la vie. Il sait qu’elle est courte et injuste, et avec la menace permanente de se faire arrêter, le jeune homme préfère évacuer cette pression en permanence, pour ne pas craquer d’un coup. D’ailleurs, quand il doit rencontrer des Evolves pucés désireux de retrouver leur liberté, Chaze peut se montrer très strict pour éviter les débordements. L’autorité n’est pas quelque chose qu’il affectionne particulièrement mais le jeune homme n’a jamais perdu cette habitude qu’il avait acquise étant grand frère. Il ne laissera pas tomber une personne dans le besoin s’il peut lui venir en aide sans se mettre lui-même en danger. Chaze est un bon vivant : oui il aime passer du temps avec les femmes –même si ça ne dure jamais très longtemps, allez savoir pourquoi- mais ce qu’il affectionne le plus, c’est fumer. Il ne se passe pas une heure sans qu’il s’en grille une, voire deux parfois quand il est vraiment sur les nerfs. Car oui, le jeune homme a beau être facile à vivre, un brin emmerdeur sur les bords avec ses proches, certains sujets le mettent dans une colère noire. Il ne supporte par exemple par ceux qui rabaissent les Evolves au rang de monstres, de sous humains ou même les Erasers qui prennent un malin plaisir à tuer gratuitement.

   
point de vue vis-à-vis des evolves : Tous ne sont pas des monstres, existants pour asservir les humains. Il estime qu’ils devraient avoir le droit de vivre librement, sans être marqués tels des animaux.
   point de vue vis-à-vis des erasers : Opinion mitigée, il apprécie leur maîtrise des situations difficiles mais le meurtre auquel il a assisté adolescent, lui laisse croire que tous ne sont pas des enfants de cœur et prennent plutôt plaisir à tuer gratuitement qu’à protéger la population.
   point de vue vis-à-vis des scientifiques : Même s’ils restent collègues, voir certains d’entre eux torturer sans vergogne leurs malheureux cobayes le répugnent au plus haut point. Il aimerait parfois qu’ils défendent un peu plus la science humaniste que leurs intérêts personnels.



   PHYSIQUE Sans être un modèle de perfection pour ses dames, le jeune homme possède un certain charme. Du haut de son 1m85, il se situe dans la moyenne. Sa tignasse noir corbeau ou ébène selon les spécialistes en la matière, est constamment en bataille, ce qui n’aide pas à se faire à l’idée que l’intéressé est un scientifique rigoureux. Son regard, de la même couleur, pétille en permanence, comme celui d’un enfant qui s’amuse partout où il met les pieds. Contrairement à ce que l’on pourrait penser de ces hommes en blouse blanche qui restent perpétuellement derrière leurs ordinateurs, le jeune homme aime faire du sport. Courir pour éviter les rafles dans certains quartiers de contrebande, a motivé Chaze à prendre le sport au sérieux. Il ne sera jamais aussi musclé que la plupart des Erasers dont le métier oblige d’entretenir une forme physique de qualité mais l’intéressé se défend plutôt bien en ce qui concerne les tablettes de chocolat ! Et puisque nous sommes dans la destruction de stéréotypes, la garde-robe du jeune homme ne se limite pas à des blouses blanches par dizaines ! Bien sûr, lorsqu’il est sur son lieu de travail, il préfère les chemises neutres, qui se portent en toutes occasions, sur des pantalons aux couleurs foncées. Le tout surmonté d’une cigarette au coin des lèvres. De manière générale, il n’affectionne pas les costumes sur mesure comme en porte toujours son paternel. Chez lui, Chaze s’habille avec ce qui lui passe sous la main, ce qui est encore propre ou passablement propre pour éviter d’avoir à faire une lessive. Et quand il sort… Non, rassurez-vous, il évite de garder le sweat tâché qui témoigne à lui seul du menu de sa semaine passée mais le jeune homme s’habillera simplement en soirée. Un T-shirt un peu plus près du corps suffira amplement. Oh et le bas, bien entendu, il ne sort pas en caleçon…

   HISTOIRE La rumeur jamais ne s’éteint. Elle continue de se répandre, empoisonnant les esprits, torturant ces derniers. L’état du Maine voyait sa population se diviser entre les pro-evolves et les autres, restés humains, craignant cette race dont l’apparition demeurait un mystère. Premier né d’une famille faisant partie de la seconde catégorie décrite ci-dessus, Chaze fut soumis très tôt, à un enseignement ancré dans la peur de l’autre. « Les Evolves sont monstrueux, les Evolves ne sont pas comme nous et doivent être abattus. » Sans même avoir le temps de se faire sa propre opinion sur le sujet, le garçon reçut la peur de l’inconnu en guise d’héritage familial. Bien déterminé à intégrer une prestigieuse université scientifique, tremplin qui lui permettrait de devenir lui-même scientifique dans le but d’examiner et de détruire ces monstres connus sous le nom générique d’Evolves, Chaze étudia sérieusement. Pour lui, la route était toute tracée. Il ne voulait plus vivre dans un monde où l’on redoutait sans cesse de tomber sur l’une de ces créatures devenue hors de contrôle et voir des humains innocents se faire massacrer sans l’ombre d’un remord par ces mêmes monstres. Certes, les Evolves avaient des pouvoirs encore en grande partie inconnus mais les hommes avaient la technologie et la science à leur service. Il s’agissait là d’un combat à armes égales non ?

Enfant, il entendit vaguement parler du vol du vaccin contre le T8G6. Sorte de gros mots dans la bouche des grandes personnes aux oreilles du principal intéressé. Personne ne daigna d’ailleurs lui expliquer le sens de tout ceci. La faute fut bien entendue rejeter sur les Evolves eux-mêmes, seuls responsables aux yeux des parents de Chaze dont les faits et gestes étaient toujours dictés par la peur. A tel point que les sorties de l’enfant se raréfièrent, les parents craignant trop pour la vie de celui-ci. Heureusement, tout n’était pas perdu puisque la venue d’une petite sœur pour Chaze la même année rendit le sourire à toute la famille. Conscient de la responsabilité que cela impliquait de devenir grand frère, le garçon s’occupa de la petite Roxanne avec affection. Contrairement à ce qu’on aurait pu croire –et ce qu’avaient redouté ses parents- s’occuper de sa jeune sœur ne lui fit pas perdre de vue son objectif premier. Au contraire, l’enfant était plus que jamais déterminé à devenir l’un de ses hommes en blouse blanche, pour le bien de Roxanne en premier ! Ils grandirent ensemble, Chaze apprenant même à faire le pitre pour amuser sa cadette. La bonne ambiance familiale rassura leurs parents, qui levèrent l’interdiction sur les sorties. Leur ainé se révélait être un grand frère sérieux, prudent et surtout protecteur. Malheureusement, les événements secouant de plus belle la ville les rattrapèrent.

Alors qu’il était sorti avec sa jeune sœur pour faire un peu de shopping avec elle, l’adolescent n’avait pas prévu les violentes émeutes qui éclatèrent vers la fin de l’année 2200. Les vacances de Noël approchant, nombreux de citoyens arpentaient les rues, notamment celles comprenant des magasins, dans l’espoir de dénicher le cadeau parfait pour leurs proches et amis. Est-ce que les manifestants choisirent cette période de l’année justement pour cette raison ? Encore aujourd’hui, nul ne saurait le confirmer ou le réfuter, au contraire. Des affrontements éclatèrent un peu partout dans la ville. Craignant pour la vie de Roxanne, l’adolescent voulut rebrousser chemin pour la ramener au plus vite dans la demeure familiale. Si jamais quelques Evolves s’étaient glissés dans la foule en colère… Et ce qu’il redoutait se produisit. Plusieurs d’entre eux perdirent le contrôle ou alors, usèrent volontairement de leurs pouvoirs pour se faire entendre. La version officielle demeure inconnue, les deux parties concernées se rejetant sans cesse la faute. Tandis qu’ils longeaient la vitrine de l’une de ces grandes enseignes de magasins de jouets, Roxanne voulut s’arrêter pour regarder d’un peu plus près ce qui se trouvait de l’autre côté de la vitre parcourue de traces de doigts comme les siens.

« Oh, arrêtons-nous un peu grand frère, s’il te plaît ! » demanda-t-elle pour justifier son comportement, inconsciente du danger qu’ils encouraient tous les deux.

Surpris par le brusque arrêt de sa cadette, Chaze lui lança un regard lourd de sens. Il savait qu’elle n’avait que 11 ans mais… Non, trêves de réflexions, il fallait qu’il agisse au plus vite !

« Non Roxanne on ne peut p- »

L’adolescent n’eut pas le temps de terminer sa phrase que la petite main de sa sœur quittait la sienne pour venir rejoindre sa consœur sur la vitrine du magasin. Vraiment, les enfants tombaient en admiration devant pas grand-chose de son point de vue. Etant lui aussi passé par là, Chaze s’étonnait parfois de n’avoir pas plus de souvenirs de cette sorte de la période appelée enfance.

« Regarde comme ça brille ! »

« Roxanne, on d- »

Une violente explosion survint dans l’un des magasins voisins de celui qu’admirait sa jeune sœur. La déflagration le projeta plusieurs mètres plus loin, sonné. Blessé à la tempe, gisant au milieu des débris de verre, l’adolescent mit de longues minutes à reprendre connaissance. Hagard, il chercha du regard Roxanne. Son attention se dirigea aussitôt à l’endroit où elle se trouvait avant l’explosion. Horrifié, Chaze découvrit à la place de sa sœur, une carcasse de voiture carbonisée. L’horreur céda doucement la place au refus.

« Non ! NON ! »

L’adolescent se remit debout le plus rapidement possible, titubant sur ses jambes tremblantes. L’un des débris de verre s’était figé dans sa jambe, arrachant des soubresauts de douleur à celle-ci alors que son propriétaire se traînait lentement vers la carcasse fumante. Il n’y croyait pas ! Sa mignonne petite sœur ne pouvait pas se trouver en dessous !

« Roxanne ! Tiens-bon ! » hurla-t-il comme un fou.

Empoignant résolument un bout de taule encore chaude, ce qui ne manqua pas de lui brûler les paumes au passage, Chaze tira, poussa, cria autant qu’il le pouvait. La voiture ne bougea pas d’un iota. Les larmes roulaient sur ses joues alors que le désespoir faisait doucement son apparition dans son esprit. Il refusait ! Des cris lui parvinrent alors qu’une marée humaine se dirigeait vers lui. Fou d’espoir, l’adolescent ne vit pas que ces personnes fuyaient plus la répression du gouvernement en place. Il croyait vainement qu’on l’aiderait à tirer sa sœur de là.

« Aidez-moi ! Je vous en supplie ! Ma sœur, elle… ! »

« Pousses-toi de là gamin ! » vociféra un homme en le bousculant brutalement.

Ne pouvant éviter la chute, Chaze manqua de peu de finir piétiner mais la carcasse fumante qui venait de lui prendre sa jeune sœur, lui sauva la vie d’une certaine manière. La marée humaine s’écarta pour éviter la voiture de peu, lui épargnant un funeste destin à son tour.

« Non ! Attendez ! Vous devez… ! »

Malheureusement, ses appels à l’aide demeurèrent ignorés. Lors des moments de crise, l’être humain faisait preuve d’un égoïsme sans pareil, quelque fois attribué à l’instinct de survie qu’on lui octroyait. Le garçon en faisait la cruelle expérience. Mais il ne s’avoua pas vaincu. Il ne partirait pas d’ici sans Roxanne ! L’adolescent multiplia les tentatives pour libérer le corps de sa cadette quand quelque chose lui cacha soudain le soleil. Levant les yeux, Chaze ne put réprimer un mouvement de recul en croisant le regard de l’inconnu. Les iris de ce dernier brillaient d’une lueur étrange et le mot se forma dans l’esprit du garçon bien avant que le son ne franchisse ses lèvres.

« Evolve… »

Il ne manquait plus que ça tiens ! Même s’il l’avait voulu, l’adolescent était incapable de bouger. Pourtant, il lut la colère et le mépris dans ce même regard qui le fascinait malgré la crainte qu’il lui inspirait. Aurait-il blessé l’inconnu en le qualifiant de la sorte ? Chaze n’eut pas le temps de s’interroger davantage que le nouveau venu grogna d’une voix bourrue :

« Bouge. »

Le temps que ses membres acceptent d’obéir aux signaux envoyés par son cerveau, le garçon se recula comme il le put : rampant ou marchant à quatre pattes, tous les moyens étaient bons pour suivre l’ordre de l’inconnu. Ce dernier s’approcha de la carcasse et l’attrapa à deux mains. En poussant un grognement puissant, l’Evolve souleva la voiture, d’abord partiellement, puis de manière à la faire basculer sur le côté, dévoilant le corps sans vie de Roxanne. Curieusement, l’attention de l’adolescent ne se porta pas immédiatement sur l’endroit où gisait sa sœur. Non, il demeurait fasciné par cette apparition presque inespérée, venant remettre en cause toute son éducation. Pourquoi cet Evolve l’avait-il aidé ? Alors même que c’était probablement l’un de ses semblables qui été à l’origine de l’explosion ? Hein ? Comment en était-il aussi sûr après tout ? Et si ces créatures n’étaient pas seulement capables de tuer sans remords comme on lui avait répété tellement de fois dans le passé, mais également capables de venir en aide aux autres ? Alors que ses concitoyens eux-mêmes, n’avaient pas daigné s’arrêter pour l’aider ? Chaze ne savait plus quoi penser. Le bruit d’une détonation le fit sursauter alors qu’il vit un faisceau lumineux traverser la tête de son sauveur.

« Par ici ! Hé petit, ça va ? »

Pourquoi ? Pourquoi le tuer alors qu’il ne faisait rien de mal ? Les mots restaient bloqués au fond de sa gorge. Sous le choc d’avoir vu sa sœur mourir près de lui et un homme se faire abattre sous ses yeux, l’adolescent ne pipait mot. Finalement, les forces de l’ordre –il apprit plus tard qu’il s’agissait d’Erasers- le reconduisirent chez lui après avoir vérifié son identité dans leur base de données. Ce fut à la fois un immense soulagement et une profonde douleur pour les parents. Quant à Chaze, il ne cessa de remettre en question tout ce qu’on lui avait appris sur les Evolves. Bien déterminé à leur rendre justice pour que l’âme de sa défunte sœur puisse reposer en paix, il intégra les forces scientifiques comme il l’avait toujours désiré. Et non sans avoir obtenu un très bon résultat lors de son concours d’entrée ! A la différence que son état d’esprit était complètement différent d’avant. Au moment de choisir entre les deux principales sections au sein de la branche scientifique, le jeune homme fit un choix difficile : son envie le poussait naturellement à aller vers la section chargée de l’étude des Evolves captifs, retenus en tant que cobayes mais il savait au fond de lui qu’il ne tarderait pas à être découvert. Aussi, préféra-t-il rejoindre la section IT, histoire d’en apprendre plus sur les moyens de contrôler les Evolves. Dans le but de les contourner, cela allait de soi. Ce qui ne l’empêche pas de faire de fréquents détours par le département de ses collègues du bureau d’études pour rencontrer de nouveaux Evolves. Avec le temps, il a appris par cœur certaines des combinaisons pour accéder à leurs cellules et il projette secrètement le plan de les faire s’évader. Tout en menant son travail à bien, du moins, aux yeux des autorités et de ses supérieurs, Chaze rejoignit un groupe de résistants pro-evolves. D’abord méfiants et réticents à l’intégrer en raison de son parcours, le tout récent scientifique digne de ce nom leur prouva sa bonne fois en permettant à plusieurs Evolves pucés de retrouver la liberté. Voilà comment il entreprit de mener une double vie : scientifique compétent le jour, hors-la-loi la nuit. Il s’attribua même un nom de code, histoire d’éviter qu’on ne retrouve facilement sa trace : June.


   

la chose derrière l'écran


   pseudo : Natsu
   âge : 22 ans
   comment t'as atterri ici ? Par le biais des partenariats, je ne sais plus… Demandez à Nora ! *fuit*
   critiques/remarques/déclaration d'amour/suggestions/cookies : Je n’ai pas bien compris le bond en avant concernant l’histoire, j’ai failli me faire avoir ! è_é Sinon c’est mon premier personnage ici alors soyez indulgent pour l’histoire… Je doute qu’il vive très longtemps à cause de son double-jeu ! Et euh… J’offre un cookie au premier staffien qui se manifeste sur ma fiche ! (oui j’encourage la concurrence grâce à la gourmandise :riremachiavélique: )

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Dim 14 Déc - 8:42

Bonjour cher collègue *prend le cookie ~*

Je n'ai rien à redire sur cette belle fiche. J'ai pris plaisir à la lire. Ton personnage est intéressant, son changement de point de vue et l'idée du double-jeu sont vraiment bien tournés et vont créer de bonnes occasions de rp je sens ! Tu as su mêler le contexte du forum avec brio dans ton histoire, je ne peux que féliciter cela ~

Tu es donc validé sans attendre ! Bienvenue dans le cercle limité des scientifiques de Madison (et un poney pour toi, un !)


Pour recenser ton avatar, c'est par ici et pour les demandes de rp, c'est par

Bon jeu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
 

Repeuplement enclenché ! -Chaze Ross- [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c h r o n i c l e s :: Poste de Contrôle :: Registre :: Admis-